GAME OF THRONES S8E1 – LA FIN DE LA LONGUE ATTENTE [ATTENTION SPOILER]

Créée par : David Benioff, D. B. Weiss & George R. R. Martin

De : David Nutter

Avec : Kit Harington, Emilia Clarke, Sophie Turner, Maisie Williams, Lena Heady, Peter Dinklage, Nikolaj Coster-Waldau, Liam Cunningham…

Synopsis : La lutte pour le trône de fer touche à sa fin alors que les marcheurs blancs ont franchi le mur et pénétré dans Westeros. Qui finira sur le trône de fer et règnera sur le Royaume des Sept Couronnes ?


LE RECAP’

Ok. On commence avec du lourd les gars. Alors oui, on commence par la fin. Mais il s’agit de l’ultime de saison de la série la plus regardée illégalement au monde.

Pour tout ceux qui n’ont vu qu’un seul épisode, qui se sont arrêté à l’épisode 3 de la première saison parce que « Y A TROP DE PERSONNAGES C CHIANT WESH » ou que vous n’avez pas pu voir l’épisode en question… Fuyez. Va y avoir masse de spoils dans vos tronches.

Et pour ceux qui sont à jour, vous êtes prêts ?

On va commencer par le commencement : ce nouveau générique.

ON EN PARLE ??

Imaginez ma première réaction : OMGGG C’EST TROP BIEN MAIS OMG CA VA PETER DES PETITS CULS !!!

J’étais donc à bout de souffle dès les premières intonations de la célèbre composition de Ramin Djawadi.

Dès le début, ce nouveau générique nous balance que le mur est irrémédiablement brisé. Tout est blanc. Ça y est, l’hiver est bien là et bien installé.

Contrairement aux sept premières saisons, toutes les constructions du générique se referment. On découvre même les caveaux, les pièces intérieures et en dernier, le fameux trône de fer.

On aperçoit même Âtre-lès-Confins, terre de la famille Omble, maison suzeraine de la famille Stark.

L’astrolabe aussi s’est renouvelé. Il y est gravé la triste et célèbre histoire des Noces pourpres représenté par un lion et un homme tenant la tête coupée d’un loup (cf. Robb Stark).

On aperçoit que seuls les trois grandes maisons sont représentées (a contrario des saisons précédentes où elles étaient toutes gravées sur l’astrolabe) à savoir la maison Lannister, Stark et Targaryen sur laquelle la dernière image se referme. Coïncidence ?

Theories are coming.

LE DÉBUT DE LA FIN

Il y a dans ce début d’épisode une sensation de déjà vu. Souvenez-vous. Épisode 1 Saison 1, on découvre Winterfell. Les Nordiens et les Stark observant l’arrivée de Robert Baratheon arrivant avec ce qui fut sa femme, Cersei Lannister et son armée suite au décès de Jon Arryn (anciennement Main du Roi Baratheon) en terre suzeraine des Sept Couronnes afin que Ned Stark accomplisse le rôle de la Main du Roi.

Sauf que là dans la saison 8, ce sont les « gentils » qui font la parade.

Enfin… gentils. On verra bien. Dans cette série, tout arrive (TMTC).

Cette fois-ci c’est Jon Snow qui revient sur sa terre familiale suivi de Daenerys Targaryen et son armée de Dothrakis et d’Immaculés afin d’unir le Sud et le Nord pour contrer l’ascencion des Marcheurs Blancs.

C’est sans compter cette arrivée accompagnée des deux acolytes Tyrion et Lord Varys conversant sur… une histoire de couilles.

Vous comprenez que l’épisode va être fun.

LES NORDIENS, REPRÉSENTATION DU PEUPLE MÉFIANT

Jon Snow nous le confie, « les nordiens se méfient des étrangers ». On l’a bien remarqué avec l’arrivée de Missandei et Ver Gris.

On l’a toujours vu, les Nordiens voyagent peu. D’ailleurs, ça leur apporte que des emmerdes (cf. la tête de Ned Stark).

Sorry Dad.

Cependant, la dame du sud n’hésite pas à s’imposer en tant que Queen ultime avec ses dragonnets, ce qui n’est pas au goût des habitants de Winterfell.

Sauf que, maintenant que Sansa a su s’imposer dans le Game, accueille celle qui pourrait devenir éventuellement sa belle sœur aussi glacialement que la température à Winterfell (au moins -8000) car la blondasse pourrait prendre sa place en que femme de pouvoir ce qui rend ce début de rapport d’unification assez tendax.

L’ÉPISODE DES RETROUVAILLES

Ça date ptn.

Les derniers Stark se réunissent enfin. C’est l’épisode (et sûrement le seul) câlin. Jon retrouve enfin Bran, Arya et Sansa. La fraté est de retour. Mais ils ont tous changés.

Jon a ressuscité, Bran est devenu la Corneille a trois yeux, Arya est une Sans Visage et une killeuse de sang froid et Sansa est devenue badass (suite à moult souffrances).

Ce qui est sûr dans cet épisode, c’est que le sens de la famille est à l’honneur.

Mais les petits Stark vont devoir se confronter a du monde.

Sansa s’explique sur son départ avec Tyrion, son époux légitime. Arya retrouve le poto Gendry mais n’est pas super contente de voir le Limier.

Quant à Bran, il attend « un vieil ami ».

Il devrait pas trop tardé si j’ai bien vu.

DÉBUT DES HOSTILITÉS

Bon déjà Bran fout le seum : « Allons, ne perdons pas de temps, le roi de la nuit a votre dragon ».

On se retrouve dans la grande salle avec tous les seigneurs du Nord et on prépare les stratégies. Mais ils ne sont pas hyper ravi de voir Daenerys et vont même jusqu’à contester le titre de Roi du Nord de notre Jon Snow (inter)national.

A Port-Réal, Mestre Qyburn prévient Cersei que les morts arrivent et devinez quoi.

ELLE S’EN BATS LES STEAK MON GARS.

On l’a toujours connu cruelle et égoïste, mais là elle a atteint le Level 2000.

Cersei pense stratégie pour garder son cul sur le trône en épée et accueille La Compagnie Dorée et ses 20 000 hommes, accompagné d’Euron, qui n’a qu’une seule idée en tête : se taper la reine.

Sauf que, madame est déçue. Genre grosse déception. Même pour nous les spectateurs.

On aura pas les éléphants.

Sooooo sad…

LE RETOUR DU ROI

Jon revient bras dessus bras dessous avec Daenerys à la maison comme un fils qui présente sa copine pour la première fois à sa famille.

Le peuple et les Seigneurs du Nord sont pas super content d’avoir appris que Jon ait ployé le genoux envers la maison (enfin ce qu’il reste) Targaryen.

Comme si on vous a pas assez soûlé avec ça pendant la saison 7.

C’est donc l’heure des contestations dans la grande salle. Les Nordiens remettent en question le titre de King in the North de Snow qui a été vivement déclaré (et hurlé) au dernier épisode de la saison 6.

On le voit même se faire remonter les bretelles par la mini Lyanna Mormont qui lui fait une piqûre de rappel en lui soulignant que les seigneurs du Nord l’ont proclamé Roi (donc c’est pas pour se ramener avec une nana qui se proclame Reine de l’Univers gros).

LE CHOIX DE BRON

Notre cher Bron qui essaye désespérément de s’envoyer trois nanas dans un bordel se fait interrompre salement par Qyburn. Ce dernier lui transmet une mission de la part de Cersei, accompagné d’une arbalète. Bron est désormais chargé de venger l’officielle reine du trône en tuant ses deux frères, de quoi foutre les boules.

Mais va-t-il vraiment exécuter ces ordres ? Ou va-t-il trahir Cersei par loyauté envers les frères Lannister ? Affaire à suivre de près…

THEON, LE SAUVEUR DE CES DAMES

Theon retrousse ses manches et prend enfin ses couilles (sans mauvais jeu de mot) et fini par ENFIN sauver sa sœur. Ce qui lui vaut un petit coup de boule (décidément).

Voulant retourner sur les îles de fers pour reconstituer une armée, Yara ordonne à Theon de rejoindre les Stark et se battre à leur côté contre l’armée des morts.

Vous noterez que la devise des Greyjoy est « Ce qui est mort ne saurait mourir ».

HOW TO TRAIN YOUR DRAGON

Le trio Tyrion, Lord Varys et Sir Davos conversent à propos des deux tourtereaux (Jon et Daenerys pour ce qui n’ont pas suivi) et le chevalier oignon souligne la super idée de les marier.

S’en suit une petite balade en dragon (normaaaaal) des deux protagonistes.

Are u ready Jon Snow ?

Jon se chie dessus en essayant de marquer des points pour sa blonde.

On remarque que les dragons n’essayent pas de le cramer et sont plutôt conciliant en sa présence. Mais ils ont l’air d’exprimer une pointe de jalousie lors de la scène So Romantic devant la cascade.

CA VA ON VOUS DÉRANGE PAS ?

Note Bene : le gueux a quand même fait sa première fois avec la regrettée Ygritte à l’intérieur d’une Cascade (Come back to the Origins guys).

L’HEURE DES REVELATIONS

Daenerys rencontre de manière toute guillerette notre super Samwell Tarly. C’est le gars qui a sauvé son poto qu’elle a salement friendzonné. Vous vous souvenez de Sir Jorah Mormont.

Seulement… voilà. Elle ne pouvait pas le cacher plus longtemps qu’elle a cramé le père et le frère de Sam (Randyll et Dickon Tarly, cf. Episode 5 saison 7).

Attention, ça va être chaud.

A ce moment là, on a juste envie de le prendre dans nos bras.

Suite à cette tragique nouvelle, Bran lui conseille de retrouver Jon et de TOUT lui dire. Genre absolument tout.

Sam pose ça et ça a l’effet d’une bombe : « Poto Jon, t’es pas un bâtard, tu baises ta tante et c’est toi l’héritier légitime du trône de fer. Bisous !».

Tata ?

C’est le moment qu’on attendait TOUS depuis que Bran a fait son pseudo voyage dans le temps pour apprendre que son demi-frère bâtard ne l’est finalement pas. Et oui, on a désormais à faire à AEGON TARGARYEN. Fils de Lyanna Stark (sœur de Ned) et Rhaegar Targaryen (frère de Daenerys).

Et non, il n’est pas un bâtard non plus mais bien de descendance royale car, devinez quoi… Il est bien issu d’un mariage entre les deux coquinous.

Pour la petite histoire, Rhaegar a interrompu son mariage avec Elia Martell (sœur d’Oberyn, qui a connu le même tragique destin, cf. la saison 4) pour s’unir en secret avec la sœur de Ned Stark, qui fut normalement promise à Robert Baratheon.

PALE BLUE EYES

Les sauvageons, la Fraternité Sans Bannières et la garde de nuit se croisent, risquant de buter Tormund à cause de ses beaux yeux bleus, qui sont malheureusement la marque de fabrique des Marcheurs Blancs (dommage).

Mais, mauvaise surprise (qui m’a valu un sursaut pas possible) on découvre le petit seigneur Ned Omble, mort (enfin, mort et du coup transformé en MORT hein), accroché (ouais ils on pas fait semblant sur la mise en scène) au mur avec un poignard à la main attaquant les protagonistes et… se fait cramer par l’épée enflammée de Lord Beric Dondarrion.

Autour du défunt (et souillé) Sir Omble, on découvre des bras arrachés, ensanglantés et disposés en cercles autour du corps brûlant.

Cette disposition n’a rien d’anodin. Si vous avez bien suivi à la fin de la saison 5, les Enfants de la forêt narrent la genèse des premiers hommes et la naissance du Roi de la Nuit (Night King en VOSTFR). En effet, c’est à cause des enfants de la forêt que le Roi de la Nuit existe car c’est Feuille, celle qui raconte l’histoire, qui lui a enfoncé une lame de verredragon dans le cœur.

Mauvaise idée.

Mais c’est quoi cette obsession avec les spirales ? Ça tourne pas rond dans sa tête ou quoi (mdr lol) ?

Il y a plusieurs théories sur la question.

Tout d’abord, on pourrait penser à un symbole satanique. Sauf que dans cette série, il n’y a pas de représentation de Diable à proprement parlé, mais que des Dieux ( les Anciens, les Nouveaux, le Dieu de la Lumière, etc).

A moins que… le « Diable » serait-il le Roi de la Nuit ?

On comprend alors qu’il s’agit d’un message du Roi des Marcheurs Blancs.

Toi aussi tu flippes ?

LE BRAS DE FER TANT ATTENDU

Le fameux vieil ami tant attendu de Bran (qui s’est gelé les parties sous la neige en l’attendant toute la nuit) arrive enfin sur les terres de Winterfell.

Il s’agit bien sûr de Jaime Lannister.

Dans cette scène, rien n’est dit. Que des regards. Maintenant qu’on sait que Bran voit tout ce qu’il veut on sent que ça pue pour Jaime. Lui qui pourtant pensait jusqu’alors que le petit Bran n’était plus de ce monde suite à sa chute, causée par lui-même après une petite partie de levrette interdite avec sa sœur Cersei.

AH.

Définitivement tout est lié à l’épisode Pilote de cette série.

MES THÉORIES POUR LE PROCHAIN ÉPISODE

DEAD ARE COMING

Bon. De ce qu’on a vu, ça va chier. Mais genre vraiment.

L’arrivée de Jaime Lannister ne va pas être de bonne augure malgré les bonnes intentions de ce dernier qui se décide à se battre avec le Nord en trahissant sa bien aimée sœur jumelle.

De plus, on sent le clash entre Sansa et Daenerys car comme on l’a vu, entre les deux ça sent le roussis. Cependant il se pourrait qu’elles finissent éventuellement par s’entendre pour s’unir contre les ennemis ultimes (dont Cersei).

J’ai le sentiment qu’on aura un Jon Snow, enfin, Aegon Targaryen (suivez un peu) ému, bouleversé, choqué par la nouvelle de sa réelle identité mais ne perdant pas le nord (héhé). Se souciant entièrement du réel problème qui est de battre l’armée des morts, je pense sincèrement qu’il réussira à réunir tout le monde malgré les divergences et à se préparer enfin au « Final Combat ».

C’est donc une prédiction plutôt optimiste que j’ai. Seulement, je sens que nous allons perdre un premier de nos protagoniste. Reste à savoir lequel.

Concernant Queen Cersei, je sens qu’elle va mitonner sévère. Nous l’avions appris dans le dernier épisode de la saison 7 que Cersei attend un heureux événement venant de son frère jumeau Jaime Lannister qui est le seul avec Tyrion a être au courant de son éventuelle future paternité.

Toutefois, Euron Greyjoy est venu la « gagner » au bout de huit secondes (à la base il devait galérer mais…) je pense fortement que Cersei va passer outre la promesse qu’elle a faite à Jaime (en lui disant qu’elle annoncerait que c’est bien lui le père) et va déclarer au bougre que c’est son fœtus (enfin, son « prince »).

AVIS SUR L’ÉPISODE

Évidemment avec toute cette excitation et cette LONGUE, TRÈS LONGUE attente, je fus toute excitée du premier visionnage.

Alors oui, cet épisode est fou. On retrouve pleins de points commun avec le Pilote ce qui nous pousse à fouiller dans notre mémoire, ou a revoir toute la série.

Néanmoins, quelques points négatifs sont à noter.

J’ai trouvé que plusieurs passages sont passés à la trappe et sont vite remballés. Pour certaines scènes, j’aurais aimée que ce soit plus développé comme la scène de retrouvaille entre Tyrion et Sansa, la pseudo balade en dragon et la présentation de la Compagnie Dorée.

Le meneur de cette troupe a autant de charisme qu’une moule et on n’apprend strictement rien d’eux.

Et surtout… Y A PAS LES ELEPHANTS. Non je ne suis pas contente.

Parlons de Euron Greyjoy une seconde. Ce personnage est littéralement devenu beauf. J’espère vraiment que dans les épisodes à suivre il redeviendra le Euron Greyjoy cruel et rempli de folie comme nous l’avions connu. Et pas seulement un obsédé des fesses voulant à tout prix se faire Cersei.

Malgré tout ceci, j’ai été agréablement surprise par la force de jeu de Sophie Turner (aka Sansa Stark) qui s’améliore de saison en saison et fait enfin respecter son personnage dans le jeu du trône.

A la semaine pro.

Ce récap’ est enfin terminé, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour le prochain épisode.

Lâche tes com’s, donne ton avis pour qu’on débatte là dessus.

Cordialement,

Mrs Screen.

2 commentaires sur “GAME OF THRONES S8E1 – LA FIN DE LA LONGUE ATTENTE [ATTENTION SPOILER]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s