#CRITIQUE 139 – PIRATES DES CARAÏBES : LA VENGEANCE DE SALAZAR / PIRATES OF THE CARIBBEAN: DEAD MEN TELL NO TALES (SUIS-JE TROP VIEUX POUR L’APPRECIER ?)

 

17015800_10154981836668830_529268610073059017_o.jpg

De : Joachim Rønning & Espen Sandberg

Avec : Johnny Depp, Javier Bardem, Brandon Thwaites, Kaya Scodelario, Orlando Bloom, Geofrrey Rush, Kevin McNailly, Golshiftey Farahani…


Synopsis : Les temps sont durs pour le Capitaine Jack, et le destin semble même vouloir s’acharner lorsqu’un redoutable équipage fantôme mené par son vieil ennemi, le terrifiant Capitaine Salazar, s’échappe du Triangle du Diable pour anéantir tous les flibustiers écumant les flots… Sparrow compris ! Le seul espoir de survie du Capitaine Jack est de retrouver le légendaire Trident de Poséidon, qui donne à celui qui le détient tout pouvoir sur les mers et les océans. Mais pour cela, il doit forger une alliance précaire avec Carina Smyth, une astronome aussi belle que brillante, et Henry, un jeune marin de la Royal Navy au caractère bien trempé. À la barre du Dying Gull, un minable petit rafiot, Sparrow va tout entreprendre pour contrer ses revers de fortune, mais aussi sauver sa vie face au plus implacable ennemi qu’il ait jamais eu à affronter…

Ce n’était pas un peu le film bâtard que personne ne voulait et ne voulait voir ? Est-ce qu’il était nécessaire de faire un épisode de plus à la saga Pirates des Caraïbes et, surtout, est-ce que ce ne serait pas l’épisode de trop ? C’était l’impression générale, mais, l’année dernière et lors du Comic-Con de San Diego, un teaser à été lâché sur les internets du monde entier où l’on ne voit pas Jack Sparrow. Puis des bandes-annonces, puis des annonces et enfin, aujourd’hui, sort La Vengeance de Salazar sur les écrans. Mais alors est-ce que ça vaut le coup ? Je vous répondrai que si votre came, c’est les films d’aventures, vous y trouverez votre compte. Si votre came, c’est les bonnes séquences épiques et intenses, vous y trouverez votre compte. Et surtout, si vous êtes un fan de la franchise, allez-y. Pour ma part, j’ai apprécié le film sur ce qu’il avait à proposer, mais je trouve sincèrement que c’est l’épisode de trop. Johnny Depp est excellent, comme toujours, en Jack Sparrow, Javier Bardem fait un bon méchant et tous les nouveaux personnages sont bons aussi. L’histoire est simple, mais elle est menée tambour battant, sans réellement de vraies longueurs, mais le gros défaut qu’on pourrait lui attribué est qu’il essaye d’en faire trop. Trop de séquences d’actions qui se veulent intenses, trop de scènes ou Jack Sparrow en fait des caisses pour montrer que Johnny Depp sait encore faire Jack Sparrow, trop vouloir en faire sur le plan nostalgique pour rappeler aux fans « eh, on a mis tous les autres personnages des autres films, voyez comme on est sympa !« . Donc… La vraie question qu’il faudrait se poser est… Est-ce qu’on ne serait pas un peu trop vieux pour ses conneries ? Si vous avez des enfants, regardez les précédents films avec eux pour ensuite les amener au cinéma voir celui-là. Quant à moi, j’vais m’arrêter avec celui-là.

***/*****

Un commentaire sur “#CRITIQUE 139 – PIRATES DES CARAÏBES : LA VENGEANCE DE SALAZAR / PIRATES OF THE CARIBBEAN: DEAD MEN TELL NO TALES (SUIS-JE TROP VIEUX POUR L’APPRECIER ?)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s